De la Conférence d’histoire à la Conférence de charité

De la Conférence d'histoire à la Conférence de charité
De la Conférence d’histoire à la Conférence de charité

De la Conférence d’histoire à la Conférence de charité La Société de Saint-Vincent de Paul est née à Paris, au sein d’un groupe d’étudiants catholiques, appelé Conférence d’histoire, animé par Emmanuel BAILLY, fondateur de la Tribune catholique et collaborateur de LAMENNAIS.

En cette période qui se situe au lendemain de la révolution de juillet, les combats d’idées étaient vifs. BAILLY réunissait quelques étudiants chrétiens pour traiter de questions d’histoire, de droit, de littérature, de philosophie. Parmi eux se trouvait un порно  jeune étudiant en droit, venant de Lyon, Frédéric OZANAM. En ce temps de début de révolution industrielle, OZANAM était convaincu de l’existence d’une convergence profonde entre l’Evangile et la Déclaration des droits de l’homme de 1789, et les principes de  » Liberté, Egalité, Fraternité « .

Les discussions étaient parfois orageuses. Un jour, un étudiant faisant l’éloge du scepticisme de BYRON lança cette objection :  » Le christianisme a fait, autrefois, des prodiges : mais actuellement, il est mort ! vous qui vous vantez d’être catholiques, que faites-vous ? Où sont vos oeuvres, les oeuvres qui prouvent votre foi et qui puissent nous la faire adopter ? « 

Frappés par cette objection, OZANAM et quelques amis se dirent :  » Ne parlons pas tant de charité… faisons-la plutôt et secourons les pauvres !  » Le Taillandier propose de se réunir entre chrétiens, non pour parler mais pour agir : faire une Conférence de charité. Ils s’ouvrirent de cette idée à Emmanuel BAILLY en lui déléguant OZANAM pour lui proposer la fondation d’une oeuvre de jeunes, dont l’idéal de charité s’incarnait dans la visite des pauvres.

BAILLY approuva leur dessein, leur fournit comme local le bureau de rédaction de la Tribune catholique et accepta de diriger le nouveau groupement. Veuillez cliquer ici pour aller au haut de la page. Naissance de la Société de Saint-Vincent de Paul La première réunion eut lieu le 23 avril 1833 (on dit même à 8 heures du soir !) et elle comprenait, par ordre d’âge :

– Emmanuel BAILLY, 42 ans
– Paul LAMACHE, 23 ans, étudiant en 2e année de Droit, fils de médecin
– Félix CLAVÉ, 22 ans, étudiant, fils d’enseignant
– Auguste LE TAILLANDIER, 22 ans, étudiant en 2e année de Droit, fils de négociant
– Jules DEVAUX, 22 ans, étudiant en 2e année de Droit, fils de médecin
– François LALLIER, 20 ans, étudiant en 2e année de Droit, fils de médecin
– Frédéric OZANAM, 20 ans, étudiant en 2e année de Droit, fils de médecin

BAILLY prend la tête du groupe et DEVAUX en devient le trésorier.

On pose déjà le principe d’une réunion hebdomadaire et on convient d’adopter comme activité fondamentale la visite à domicile des pauvres. Le groupe se place sous le patronage de saint Vincent de Paul et sous la protection de la Vierge Marie. L’équipe se met en rapport avec une Fille de la Charité, Soeur Rosalie RENDU, qui organisait la distribution des secours du bureau de bienfaisance du quartier de la rue Mouffetard (dans le XIIe arrondissement d’alors). La collaboration se poursuit et certains membres de la première Conférence obtiennent le titre très officiel de  » Commissaires de Charité  » le ler février 1834. Veuillez cliquer ici pour aller au haut de la page. Une croissance fulgurante

Frédéric OZANAM écrivait, le 24 juillet 1834, à l’un de ses cousins :  » Je voudrais que tous les jeunes gens de tête et de coeur s’unissent pour quelque oeuvre charitable et qu’il se formât, par tout le pays, une vaste association généreuse pour le soulagement des classes populaires. « 

Son souhait n’a pas tardé à se réaliser : de novembre à décembre de la même année, le groupe compte plus de 100 membres ! Il faut donc envisager de se scinder, non sans hésitations et regrets. Le 24 janvier 1835 sont créées deux sections, OZANAM devenant vice-président de la première. La Société de Saint-Vincent de Paul est née. La province suit : Les étudiants repartant après leurs études fondent des Conférences : 10 février 1835, Nîmes ; 16 août 1836, Lyon, puis Rennes, Nantes…

Devant cette croissance, il faut s’organiser, et c’est le premier Règlement, dont les orientations générales sont rédigées par BAILLY et les articles par LALLIER. Il fut promulgué le 8 décembre 1835, en la fête de l’Immaculée Conception. Après la province, la contagion dépasse les frontières

– 1842 Rome
– 1843 Belgique, Ecosse, Irlande
– 1844 Angleterre
– 1846 Allemagne, Pays-Bas, Grèce, Turquie, Etats-Unis, Mexique
– 1847 Suisse, Canada
– 1850 Autriche, Espagne

Dès 1836 il avait fallu créer un  » Conseil de Direction  » qui, le 27 décembre 1840, prit le nom de Conseil Général, dénomination toujours conservée depuis. Le Bulletin de la Société, destiné à servir de lien entre les membres date, lui, de 1848. Se trouve ainsi réalisé le souhait d’OZANAM :  » Je voudrais enserrer le monde entier dans un réseau de charité. « 

27 ans après sa fondation la Société comptait dans le monde environ 2.500 Conférences et réunissait 50.000 membres. Son budget représentait environ 4 millions de francs de l’époque. En 1913, 8.000 Conférences, 133.000 membres, 15 millions distribués. La guerre de 14-18 ne freine pas l’élan des Vincentiens. On note la présence de Conférences dans certains camps d’Allemagne. Le centenaire de la Société compte 33 nations représentées, 12.000 Conférences et quelque 200.000 membres à travers le monde. Pour le 150e anniversaire : 38.000 Conférences, 750.000 membres. Veuillez cliquer ici pour aller au haut de la page. Hommes et femmes, jeunes et moins jeunes Il est certain que, si la Société était formée au départ (BAILLY excepté) de jeunes étudiants, sa composition et la pyramide des âges ont évolué dans le temps, ses membres se recrutant dans des milieux très divers.

Au début, les femmes étaient pratiquement absentes de l’Université et ne participèrent donc pas à la création. Toutefois, malgré l’existence des Dames de Charité, fondées par saint Vincent lui-même et des Louise de Marillac, pour les jeunes filles, elles souhaitèrent rejoindre la Société en adhérant aux règles fixées par les fondateurs. Cela fut d’autant plus naturel que des femmes de Confrères aidaient leurs maris quand la situation des personnes à visiter rendait la présence d’un homme assez délicate.

Les moeurs de l’époque étaient loin de la mixité.

C’est pourquoi, en 1856, s’est fondée à Bologne la branche féminine de la Société de Saint-Vincent de Paul. Les temps ayant changé (et la constante présence des jeunes n’y est certainement pas étrangère), les deux branches ont fusionné le 20 octobre 1967, lors d’une Assemblée internationale à Paris, consacrant une situation de fait qui voyait hommes et femmes partager le même idéal… et les mêmes réunions !

C’est dans le même esprit que se réalisa, le 15 mars 1969, en France, la fusion de la Société avec le Mouvement des Louise de Marillac. Ce Mouvement, rappelons-le, avait débuté en 1909 sous l’impulsion de l’Abbé LENET, Curé de Saint Nicolas du Chardonnet, comme une filiale des Dames de la Charité.

Veuillez cliquer ici pour aller au haut de la page. Et maintenant ? La Société à traversé de multiples épreuves, une révolution, trois guerres. De 1861 à 1870 la circulaire PERSIGNY ordonnait la  » dissolution  » des Conseils implique une mise en veilleuse de la Société en France. Le conflit mondial de 39-45 fut meurtrier, faisant disparaître des Conférences. Elle a été en butte à des idéologies antichrétiennes qui ont contraint dans certains pays les Confrères à cesser leurs réunions, considérées comme subversives et à rentrer dans la clandestinité.

Ils ont cependant conservé leur idéal, comme en témoignent des nouvelles reçues par le Conseil général, qui ne pouvait naturellement pas en faire état. Ne perdons pas de vue d’ailleurs que cette situation existe encore ici ou là.

Les modifications intervenues ces dernières années dans les pays de l’Est ont permis de voir refleurir des Conférences et elles ne cessent de s’accroître. La situation en 1998 est la suivante en ce qui concerne la répartition des Conférences dans le monde (Cf. la liste jointe, extraite de Vincenpaul)

La répartition qui voit deux tiers des Conférences dans les Pays en développement, en a fait, par son esprit de partage fraternel, un précurseur dans la réflexion et l’action en faveur du développement avec les partenaires du Tiers-Monde. On peut dire que la croissance de la Société est une réponse aux besoins qui se manifestent, besoins qui varient selon les époques et les pays.  » Fidèle à ses fondateurs, elle a pour souci constant de se renouveler et de s’adapter aux conditions changeantes du monde… Aucune oeuvre de charité n’est étrangère à la Société. Son action comprend toute forme d’aide par un contact de personne à personne pour alléger la souffrance et promouvoir la dignité et l’intégrité de l’homme « . (Manuel de la Société de Saint-Vincent de Paul du Conseil national de France, 1991, la Règle, titre 1, page 47).

Les Vincentiens doivent s’efforcer sans cesse de percevoir, par delà le plan individuel – cadre normal de leur action – le plan institutionnel – cadre élargi de toute démarche humanitaire. La simple bonne volonté ne suffit plus. Elle doit faire place à un bénévolat sérieux, lucide, organisé et respectueux de la dignité d’autrui, capable d’aider le pauvre à s’affranchir lui-même de sa pauvreté.

LA SOCIÉTÉ DE SAINT-VINCENT DE PAUL DEMANDE

LA SOCIÉTÉ DE SAINT-VINCENT DE PAUL DEMANDE
LA SOCIÉTÉ DE SAINT-VINCENT DE PAUL DEMANDE

LA SOCIÉTÉ DE SAINT-VINCENT DE PAUL DEMANDE AUX AMÉRICAINS DE SE JOINDRE AUX  » VICTIMES DES ATTAQUES  » DANS UNE CAMPAGNE DE L’AMÉRIQUE AVEC LES EFFORTS D’AIDER NOS FRÈRES ET SOEURS QUI ONT ÉTÉ DÉVASTÉS PAR LES ATTAQUES DU 11 SEPTEMBRE, 2001 AUX ÉTATS-UNIS.

Eugene B. Smith, le Président National de la Société de Saint-Vincent de Paul, la plus grande organisation Catholique laïque qui sert les personnes démunies aux États-Unis, a publié un appel pour UN MILLION DE DOLLARS pour aider les victimes du horrible cauchemar de dévastation causé par l’attaque à l’Amérique qui a apporté mort, blessures et destruction à l’Amérique. Pour commencer  » la Campagne de l’Amérique pour aider les victimes des attaques « , la Société a envoyé $125.000 à la région de New York qui a commencé une longue période de nécessités.

Nous savons que les membres de la Société, qui sont déjà en train d’aider activement, ne restent pas seuls dans leur travail de réduire (chaqu’un par son chemin) la douleur de milliers d’Américains affectés par cette tragédie indescriptible. En réponse aux demandes pour assistance que nous recevons des Conseils de la Société à New York, Washington D.C. et Pennsylvania, nous invitons tous qui souhaitent aider pour contribuer à un fonds spéciaux du désastre qui sera utilisé pour aider et les familles affligées qui ont besoin de beaucoup de services. Grâce à la générosité historique des membres de la Société de Saint-Vincent de Paul, nous offrons le défi d’élever $1.000.000.

Comme le Président National de la Société de Saint-Vincent de Paul, Eugene Smith envoie un message de tous les membres de la Société aux États-Unis aux victimes.  » Notre sincère solidarité et compassion pour les milliers d’enfants qui ont perdu leurs parents ; l’époux qui a perdu l’épouse; l’épouse qui a perdu l’époux ; et les parents qui ont perdu leurs enfants. Dans cette agonie nous avons vu les efforts courageux de ceux qui ont donné leurs vies pour les autres. Nous témoignons les efforts progressifs des équipes de délivrance, de santé et les voisins qui font ce qu’ils peuvent pour aider. Vous êtes tous dans nos prières. Dieu vous bénissez et Dieu bénissez l’Amérique « .

*SVP, désignez sur vos chèques que votre donation est pour  » Victims of the Attack on America Campaign « . Veuillez cliquer ici pour aller au haut de la page. Muslim Faith and Culture Prepared by the Department of Theology and Religious Studies St. John’s University, New York Islam, meaning peace, is a faith based on the relationship of the human with the Transcendent Divine. The word Islam refers to the human acceptance of the will of God and the peace that the soul gains from that acceptance. Those who follow this religion are called Muslims. According to this tradition, human beings are required to live by a code of conduct that values life and abides by the highest moral and ethical behavior. The daily life of a good Muslim includes prayers and service to all of God’s creation. All people and all of nature must be treated with respect and dignity. Historically, Muslims have lived in and shaped dynamic multicultural pluralistic societies whereby individual freedom was fostered. The beliefs and faiths of a variety of people have been an integral part of the socio-cultural milieu in traditional Islamic countries. For the main part over the centuries Muslim rulers did not necessitate that the governed become or be Muslims. When Muslims governed Spain for almost eight centuries only a third of the people were Muslims, the rest were Jews and Christians. In India, Muslim rule stretched over twelve centuries, and during that time the vast majority of people remained adherents of their own respective religious traditions. Members of various religious traditions were encouraged in the practice of their faith and scholarship both as individuals and as communities. Moreover, in the realm of educational and cultural endeavors, followers of the faith of Islam have advanced human civilization. In art, poetry and literature, philosophy and medicine, mathematics and the sciences, Muslims have contributed to our shared human heritage. As in the past, so too in the present, the vast majority of Muslims are participants in multicultural communities and, together with masjids, churches, synagogues and temples, they are found in many countries. Here in the United States of America there are well over 7 million Muslims who are diligent, law-abiding citizens living in peace and harmony. They are committed to the basic tenets of their faith that require them to be kind and generous, charitable and fair, honest and sincere with their fellow citizens. In this faith of peace, violence and terrorism are not acceptable options for resolving political disagreements. The destruction of innocent lives and of civilian property is therefore condemned. Protection of all life is a fundamental aspect of the Islamic ethos. Together with all people of good will, Muslims aspire to nourish an environment of peace, harmony and mutual respect whereby we can enable and facilitate the growth and the flourishing of all. We must all ensure that the recent events do not weaken or destroy our aspiration to conduct our activities in an environment governed with hope, charity, faith and peace. May God bless all the people who live in the United States of America and all over the world. We offer our prayers for the victims and their families, and for peace here in the United States and throughout the world. Veuillez cliquer ici pour aller au haut de la page.

Vatican Cautions Against Hatred, Retribution, Widespread Violence
VATICAN, Sep 18, 01 (CWNews.com) – Several cautionary voices have been raised at the Vatican in response to the declaration by US President George W. Bush that he wants Osama bin Laden brought to justice « dead or alive. » In an editorial published in its September 18 edition, L’Osservatore Romano called attention to the exhortation by Pope John Paul II to « not give in to the temptation to violence and hatred, but become involved in the service of justice and peace. » The Pope made that plea during his public audience on Sunday, and the Vatican newspaper insisted that he was pointing toward « the true path that can lead the international community toward the rule of law. « It is easy to speak of war, » the editorial continued, « but it also causes anguish and fear. » Open warfare, L’Osservatore Romano argued, unleashes « diabolical spirits, with their cruelty. » Cardinal Roberto Tucci, SJ, who regularly accompanies Pope John Paul II on his foreign voyages, told the Italian newspaper Avvenire that the world faces a crisis which could become « a conflict between civilizations. » It is crucial, he said, to quiet the voices of « hatred against America and against the Western world. » American military action, Cardinal Tucci added, would be exceedingly dangerous if it did not have « well determined objectives, » but instead « struck an entire population because of the presence of Islamic zealots. »

Veuillez cliquer ici pour aller au haut de la page. Les messages de solidarité

Nous sommes unis en prière pour nos frères et soeurs que souffrent à cause des attaques terroristes aux États-Unis Je voudrais demander la célébration de Messes dans toutes les unités vincentiennes de votre région. Je crois que cette action de solidarité serait, au moment, notre plus importante contribution. Fraternellement, Huáscar Nabuco de Abreu Filho
Vice-Président Territorial pour les Amériques Veuillez cliquer ici pour aller au haut de la page. Dear brother Eugen It was very terrific that I have seen in the TV about the catastrof in the USAMembers of our Society in Egypt pray for you, a Holy Mass will be celebrateFor this reason Sunday 16.9.2001. Guergues Charkawi National President – VinPaz Commission member Veuillez cliquer ici pour aller au haut de la page. Dear Brother Gene Smith,

I am no longer the President,National Council of Trinidad and Tobago. Nevertheless , I want to let you know that my thoughts and prayers are with you, and all Citizens who may have in some way been affected by this horrendous act. My sincerest sympathies go out to the families who have lost dear ones and that they have the courage and strength to rise above the events of this very dark day. I will make attempts to pass on your message to the National Council.

Veuillez cliquer ici pour aller au haut de la page. Queridos Hermanos en San Vicente: La Coordinación Nacional de la Familia Vicenciana de Puerto Rico nos unimos a ustedes y a todos nuestros queridos hermanos norteamericanos que están sufriendo este macro terrorismo. Los tenemos a todos, especialmente a las víctimas y sus familiares en nuestras oraciones y solidaridad. Déjennos saber cualquier ayuda que necesiten.

Estou terrivemente chocado com tudo o que aconteceu em nova york. Quero expressar minha terrível dor , e me solidarizar com todos os americanos por este momento tão doloroso. Cher Président et confrères, le Conseil National d’Espagne de la Société de Saint Vincent de Paul, se joint au Conseil National des Etats-Unis en ce moment de grande tragédie et de profonde douleur. Nous comprenons, malheureusement, ce que vous vivez et ressentez actuellement du fait de notre amère expéreince de terrible cohabitation avec le terrorisme. Nous nous joignons à vous dans une prière pour la Paix, et nous implorons le Seigneur afin qu’il vous donne la force, la foi et l’espérance en ces si terribles moments. Veuillez cliquer ici pour aller au haut de la page. Dear brothers Gene Joe and Hauscar,

The sad news of the terrible events in the United States of America, New York and Washington in particular, reached me with a rude shock. The whole civilized world condemns it. On behalf of myself, my family and all Vincentia’s in Africa, I wish to say how deeply saddened we are to the ungodly act and to send our condolences. By copy of this letter, all National Council in Africa are directed to start prayer and to continue with prayers for the repose of the souls of those who loss their lives in the disaster and for God’s guidance, protection for the numerous friends and relatives they left behind. May God grant the bereaved the strength and fortitude to bear their loses. Amen. I am coping this letter to Ozanet Desk so that the message may be sent to all presidents in the United States of America. estamos rezando por voces e por todas as vítimas deste horrivel atentado deste fatidico 11 de Setembro. Que Deus tenha pena das vítimas e também dos que planejaram esta catástrofe. Que um dia o mundo possa ter aquela verdadeira paz que falou Jesus Cristo! Abraços à todos os vicentinos dos US da América.

Ce mois de septembre 2001 demeurera celui du mardi 11. Un mardi bien noir pour tous les citoyens du monde ! Et pourtant la journée avait bien commencé : Il faisait tres beau ce matin-là à Manhattan et comme en Belgique une semaine plus tôt, c’était la rentrée des classes des petits New-Yorkais. Des grands aussi, après un été reposant et magnifique. Les images de ces avions percutant les tours du Wold Trade Center et leurs effondrements quelques dizaines de minutes plus tard resteront inscrites pour toujours dans toutes les mémoires. Ces milliers de vies perdues et l’existence de leurs proches et amis marqués à jamais. Sans doute y avait-il des vincentiens parmi eux car ils sont nombreux dans cette ville.

Que dire, que penser en contemplant une telle violence ? De ces hommes, qui sacrifient leurs vies pour détruire celle de tant d’innocents ? Cela dépasse l’entendement et aucune cause aussi juste soit-elle ne peut excuser de tels actes. Chacun de nous a perdu ce jour-là un peu d’insouciance et sans doute un peu de liberté. Un peu comme les habitants d’un village paisible, ayant de tout temps laissé leurs maisons ouvertes, découvrent un jour, en rentrant, qu’ils ont été cambriolés. Aujourd’hui comme durant ces prochaines semaines, mois et années, les familles des victimes vont s’efforcer de reconstruire leurs vies. Et tâcher de faire leur deuil des êtres chers qu’ils ont perdus.

Vous trouverez ci-jointes des informations sur la Société de Saint-Vincent de Paul aux Etats-Unis et un appel de nos confrères américains pour soulager les victimes de cette tragédie. J’encourage tous ceux qui disposent d’Internet à envoyer un message de soutien à nos confrères d’outre atlantique. Cela leur réchauffera le cœur et leur montrera que nous sommes une vraie famille, même si nous sommes dispersés dans plus de 130 pays du monde. Les adresses e-mail sont disponibles à la page suivante.

Prions saint Vincent de Paul et Frédéric Ozanam, dont c’était la fête en septembre, pour toutes les victimes de ces attentats et leurs familles. Wenceslas de Renesse Veuillez cliquer ici pour aller au haut de la page. La Section Permanente du Conseil Général International de la SSVP a été informée sur les attaques répugnants qui ont causé beaucoup de souffrance pendant tout ce matin aux États Unis (le 11 Septembre). De cette manière, la Section Permanente partage les mêmes sentiments avec tous les confrères de l’Amérique du Nord. Nous prions au Seigneur pour les victimes d’attaques tellement criminels. La Section Permanente veut inconditionnellement être proche de vous par coeur. Elle est à la disposition du Conseil National de la Société de Saint-Vincent de Paul aux États Unis et de tous ses membres pendant ces moments très difficiles de souffrance.

Lors d’une conversation téléphonique avec le Président du Conseil des Etats-Unis, le Président Général a offert à la Société américaine, la collaboration des jeunes de Paris pour toute sorte d’aide.

De fait, pendant la dernière réunion de la Section Permanente, le Responsable des Jeunes de Paris et membre de la Section Permanente, Franck Provence, a offert l’aide des Jeunes parisiens pour tous travaux qui pourraient être considérés comme nécessaires par les confrères américains, face à la tragédie que vit actuellement le peuple américain. La Déléguée Internationale pour la Jeunesse, Giovanna Taoussi, s’est associée à cette offre, et par ailleurs elle remettra son rapport sur la récente réunion des Jeunes européens qui s’est tenue à Paris.

Nos coeurs sont attristés à cause des horribles événements d’aujourd’hui. Seulement notre Foi et la gentillesse de frères et soeurs nous guident dans ces moments. Je remercie à la famille Nationale et Internationale de la Société pour les messages de support. Dans ce moment où nous ne savons pas les noms des victimes, nous vous encourageons à nous joindre en prière pour toutes les personnes qui sont mortes, pour leurs familles, et pour la communauté de notre monde. À 11:00 heures du matin (Central Daylight), le Prêtre Ron Ramson, C.M., célébrera une Eucharistie spéciale à notre Bureau National pour les victimes de ces attaques et pour leurs familles. SVP, restez avec nous en esprit pour que nous prions ensemble pour nos frères et soeurs qui ont été victimes de ces tragiques événements.

Au nom du Conseil National de Philippines je souhaite apporter notre profonde douleur et condoléances à ceux qui ont perdu leurs aimés et qui ont souffert à cause de cette infâme attaque sur vos institutions. Nous condamnons la violence infligée par des gens qui sont esclaves de leur haine et ont choisi d’être ennemis de l’humanité. Nous prions pour la récupération immédiate des gens Américains du choc et blessure provoqués par ces attaques. Nous prions pour la paix mondiale et pour la justice, et nous continuons à croire que toutes les nations peuvent vivre dans l’harmonie. Ce tragique incident a un impact direct sur moi et ma famille. Juste hier matin (notre temps) j’avais une tendue conversation international avec ma fille qui prend ses vacances avec ma soeur au Texas. Elle voulait aller à New York contre nos voeux – il ne faisait pas partie de notre plan pour elle. Je remercie à Dieu parce qu’elle n’a pas insisté dans ce chemin là. Aussi, quelques heures après l’incident à New York, nous avons reçu un appel de notre nièce et neveu dont les bureaux ne sont pas loin du World Trade Center (WTC). Ils ont parlé sur comme ils devaient évacuer leur bâtiment et comme ils devaient chercher l’un à l’autre dans la confusion. Je remercie à Dieu parce qu’ils sont bien.

Je rappelle le temps de ma visite à New York en l’été de 1989. Avec ma belle-soeur et son mari Américain, nous avons visité le WTC et nous avons même laissé notre voiture au stationnement du WTC avant d’alller à Battery Park et Staten Island. J’ai eu un temps merveilleux et comme tout le monde je me suis resté impressionné par les structures et l’énergie des gens Américains qui sont symbolisées dans cette grande ville. Et oui, j’ai aussi regardé Les Miserables (où je me suis rappelé de notre fondateur Béni F. Ozanam) dans la Broadway!

Je partage et je suis profondément touché par la prière du Président Bush, où il a récité le Psaume 23 pendant que je conduisais à un séminaire Vincentien ce matin. Dieu vous bénit l’Amérique! Avec ma fervente prière pour vous, Frère Ed Tirona

Faire face a l’exode du peuple Afghan

Faire face a l'exode du peuple Afghan
Faire face a l’exode du peuple Afghan

La Section Permanente du Conseil Général a pris connaissance grâce à la lettre reçue du Coordinateur de la zone, de l’angoissante situation vécue dans les camps de refugiés afghans qui sont mis en place au Pakistan, face à l’exode massif de population qui est en train de se produire. La Section Permanente a décidé d’ouvrir une souscription pour aider ces pauvres êtres chassés de leur maison pour des raisons d’intolérance et de fanatisme, et qui fuient devant l’eventualité d’un conflit armé.

Comme première mesure, la Section Permanente a envoyé un don extraordinaire de 100.000FF au Conseil national du Pakistan, pour les premiers soins les plus urgents. Les dons pourront être envoyés au siège du Conseil Général à Paris. Les Conférences et Conseils pourront envoyer leur aide financière au Conseil Général, mais en même temps nous leur demandons de prier. José Ramón Díaz-Torremocha
Président Général International Veuillez cliquer ici pour aller au haut de la page. Society of St. Vincent de Paul Vincentians Respond To Help Victims of the Attack on America October 2001 International

The International Council President, Jose Ramon Diaz Torremocha, and members throughout the world expressed their solidarity with those affected and the Vincentians aiding the victims and their families. The International Council assisted the United States Council by putting information and appeal letters on the Ozanamdesk Website National The Council of the United States, through National Disaster Chairman, Sam Carocci and National Office Staff attempted to contact the affected Council areas (New York, Washington D.C., and Pennsylvania) immediately to advise the Councils of the support available from the National Disaster Fund. $125,000 was sent to assist the individuals and Councils in the New York, New Jersey and Connecticut areas. Messages of solidarity and prayer were sent. Messages were sent to National Officers and Regional Chairs to join in prayer with The Mass of Frédéric Ozanam that was offered at the National Office. A National Appeal Letter from President Eugene Smith and a Press Release was posted on the National Website and sent to Councils throughout the United States and internationally challenging them to raise $1,000,000 to assist those in need. Press Releases were sent to Councils and to U.S. National media outlets inviting all concerned to join the Society in its support of the victims. Regional Ray Sickinger, Northeast Regional Chair, and Pete Jeffrey, Eastern Regional Chair, contacted the affected Councils and expressed the solidarity of their respective Regions with the Councils affected by the Disaster. Each worked with the Councils and the National Disaster Committee to ensure funding for any initial requests for financial assistance. Councils

The Diocesan Council of Rockville Centre immediately mobilized a response to the disaster by contacting their Conference Members needing assistance and/or funds. The Council prepared and distributed a resource manual to assist Vincentians helping those immediately affected by the disaster. A Disaster Task Force Group of seven has been established to work together to coordinate the response and distribution of Diocesan Disaster Funds. The Archdiocesan Council of New York, Diocesan Council of Rockville Centre, Manhattan District Council, and the Brooklyn District Council began the first of many meetings to coordinate their response to the disaster. Planning meetings continue to occur with Catholic Charities, various Dioceses, the United Way and agencies of the Health and Welfare Council. The SVDP in Bethpage, a suburb of New York, is raising money to assist families who are expecting a financial crisis, in addition to the loss of loved ones in this terrible tragedy. The heavy rise in unemployment will be devastating-just in the World Trade Center alone there were 50,000 jobs. The money will be distributed through the Society’s network of volunteers. All contributions will be used exclusively to assist families affected by this disaster regardless of their race, religion, or nationality.
The Council of Washington D.C. began its response to the disaster at the Pentagon, working closely with Catholic Charities USA that is headquartered in the area. Because the 4th plane crashed southwest of Altoona-Johnstown Council area, they began a creative response program to assist the 44 victims of flight 93. Using proceeds from its seven SVDP Thrift Stores as a base, the Council organized a fundraising campaign that will send the collected funds (from the Stores, from local Vincentians and from the public) to the Councils that will be assisting the families of these victims. The Society’s seven Thrift Stores will be contributing all sales proceeds for one week in October. Together with cash contributions from the Society’s Volunteers, it is expected that this initial funding will raise $25,000. Councils throughout the United States began contributing to the National Disaster Fund to help ease the pain of thousands of fellow Americans affected in so many ways by this indescribable tragedy. The National Council has already received over $350,000 during the first month of the « Attack on America SVDP Campaign » to significantly help reach the $1,000,000 goal. Conferences Conferences in the affected areas are responding at a very personal level. Their works include home visitation and caring support, direct food and financial assistance to victim families and the many individuals and families displaced by the disaster, as well as burial assistance. In New York, Council President Ed Keane serves on the New York Police Department and is directly engaged with victims and their families at the disaster site.

It is anticipated that the Disaster relief and recovery effort will require Vincentian service and significant financial assistance for a long period of time. Jim Dilts, Executive Director for the Diocesan Council of Rockville Centre states, « Some basic facts have already become evident. We must defer to and refer to the first response agencies-namely the Red Cross (by Congressional mandate), FEMA and VOAD. They, as well as state, city and Uniformed Services funds, are currently providing food, shelter, utilities, bereavement counseling and day-to-day living expenses. It is expected that six to eight weeks from now the Society of St. Vincent de Paul will see a surge in requests for assisting families of the deceased as well as a significant number of job-displaced individuals that may last for a number of years. » Sam Carocci, National Disaster Chair, reported at the recent National Meeting in Detroit that, « As history shows, the Society of St. Vincent de Paul will be present and very visible in the secondary stages of recovery and when all possible assistance has been completed, the Society’s volunteers will be the very last to leave. »

The commitment and generosity of our members and those who join with us in this work will continue to be challenged. This National Council Monthly Newsletter and Web site will provide periodic updates on these efforts as we pray for our Lord’s grace to guide and strengthen us in the days, months and years ahead. Veuillez cliquer ici pour aller au haut de la page. Une réponse Vincentienne pour le terrorisme (Message envoyé par le P. Freund, CM) Qu’est-ce que Vincent ferait? Dans ces jours après les attaques terroristes, je demande « Qu’est-ce que Vincent ferait? »

Est-que il y a quelque chose que je peux trouver dans les écrits de Vincent qui montre un chemin dans ce monde chamgé pour toujours par les actions des terroristes? Une partie de moi a des dutes parce que je pense que Vincent n’a jamais fait face au terrorisme, ou au moins il n’a jamais fait face au terrorisme avec la magnitude que nous sommes en train de faire. En revanche je me rappelle que, si Vincent n’a jamais fait face au spectacle où des avions de passagers sont utilisés comme des missiles, il toujours savait instinctivement comment attaquer la racine des causes.

Au milieu de cris pour une réponse militaire à un groupe spécifique de terroristes, nous avons le risque d’oublier d’analyser les conditions où les terroristes et les actes de terrorisme sont produits? Pour lire en peu plus sur cette réflexion et quelques commentaires, visitez à

Veuillez cliquer ici pour aller au haut de la page. Société de St. Vincent de Paul Conseil des États-Unis Septembre, 2001 Pour communiquer immédiatement : Pour avoir plus d’information, contactez : LA SOCIÉTÉ DE SAINT-VINCENT DE PAUL DEMANDE AUX AMÉRICAINS DE SE JOINDRE AUX  » VICTIMES DES ATTAQUES  » DANS UNE CAMPAGNE DE L’AMÉRIQUE AVEC LES EFFORTS D’AIDER NOS FRÈRES ET SOEURS QUI ONT ÉTÉ DÉVASTÉS PAR LES ATTAQUES DU 11 SEPTEMBRE, 2001 AUX ÉTATS-UNIS.

Eugene B. Smith, le Président National de la Société de Saint-Vincent de Paul, la plus grande organisation Catholique laïque qui sert les personnes démunies aux États-Unis, a publié un appel pour UN MILLION DE DOLLARS pour aider les victimes du horrible cauchemar de dévastation causé par l’attaque à l’Amérique qui a apporté mort, blessures et destruction à l’Amérique. Pour commencer  » la Campagne de l’Amérique pour aider les victimes des attaques « , la Société a envoyé $125.000 à la région de New York qui a commencé une longue période de nécessités.

Nous savons que les membres de la Société, qui sont déjà en train d’aider activement, ne restent pas seuls dans leur travail de réduire (chaqu’un par son chemin) la douleur de milliers d’Américains affectés par cette tragédie indescriptible. En réponse aux demandes pour assistance que nous recevons des Conseils de la Société à New York, Washington D.C. et Pennsylvania, nous invitons tous qui souhaitent aider pour contribuer à un fonds spéciaux du désastre qui sera utilisé pour aider et les familles affligées qui ont besoin de beaucoup de services. Grâce à la générosité historique des membres de la Société de Saint-Vincent de Paul, nous offrons le défi d’élever $1.000.000.

Comme le Président National de la Société de Saint-Vincent de Paul, Eugene Smith envoie un message de tous les membres de la Société aux États-Unis aux victimes.  » Notre sincère solidarité et compassion pour les milliers d’enfants qui ont perdu leurs parents ; l’époux qui a perdu l’épouse; l’épouse qui a perdu l’époux ; et les parents qui ont perdu leurs enfants. Dans cette agonie nous avons vu les efforts courageux de ceux qui ont donné leurs vies pour les autres. Nous témoignons les efforts progressifs des équipes de délivrance, de santé et les voisins qui font ce qu’ils peuvent pour aider. Vous êtes tous dans nos prières. Dieu vous bénissez et Dieu bénissez l’Amérique « .

*SVP, désignez sur vos chèques que votre donation est pour  » Victims of the Attack on America Campaign « . Veuillez cliquer ici pour aller au haut de la page. Muslim Faith and Culture Prepared by the Department of Theology and Religious Studies St. John’s University, New York Islam, meaning peace, is a faith based on the relationship of the human with the Transcendent Divine. The word Islam refers to the human acceptance of the will of God and the peace that the soul gains from that acceptance. Those who follow this religion are called Muslims. According to this tradition, human beings are required to live by a code of conduct that values life and abides by the highest moral and ethical behavior. The daily life of a good Muslim includes prayers and service to all of God’s creation. All people and all of nature must be treated with respect and dignity. Historically, Muslims have lived in and shaped dynamic multicultural pluralistic societies whereby individual freedom was fostered. The beliefs and faiths of a variety of people have been an integral part of the socio-cultural milieu in traditional Islamic countries. For the main part over the centuries Muslim rulers did not necessitate that the governed become or be Muslims. When Muslims governed Spain for almost eight centuries only a third of the people were Muslims, the rest were Jews and Christians. In India, Muslim rule stretched over twelve centuries, and during that time the vast majority of people remained adherents of their own respective religious traditions. Members of various religious traditions were encouraged in the practice of their faith and scholarship both as individuals and as communities. Moreover, in the realm of educational and cultural endeavors, followers of the faith of Islam have advanced human civilization. In art, poetry and literature, philosophy and medicine, mathematics and the sciences, Muslims have contributed to our shared human heritage. As in the past, so too in the present, the vast majority of Muslims are participants in multicultural communities and, together with masjids, churches, synagogues and temples, they are found in many countries. Here in the United States of America there are well over 7 million Muslims who are diligent, law-abiding citizens living in peace and harmony. They are committed to the basic tenets of their faith that require them to be kind and generous, charitable and fair, honest and sincere with their fellow citizens. In this faith of peace, violence and terrorism are not acceptable options for resolving political disagreements. The destruction of innocent lives and of civilian property is therefore condemned. Protection of all life is a fundamental aspect of the Islamic ethos. Together with all people of good will, Muslims aspire to nourish an environment of peace, harmony and mutual respect whereby we can enable and facilitate the growth and the flourishing of all. We must all ensure that the recent events do not weaken or destroy our aspiration to conduct our activities in an environment governed with hope, charity, faith and peace. May God bless all the people who live in the United States of America and all over the world. We offer our prayers for the victims and their families, and for peace here in the United States and throughout the world. Veuillez cliquer ici pour aller au haut de la page.

Vatican Cautions Against Hatred, Retribution, Widespread Violence
VATICAN, Sep 18, 01 (CWNews.com) – Several cautionary voices have been raised at the Vatican in response to the declaration by US President George W. Bush that he wants Osama bin Laden brought to justice « dead or alive. » In an editorial published in its September 18 edition, L’Osservatore Romano called attention to the exhortation by Pope John Paul II to « not give in to the temptation to violence and hatred, but become involved in the service of justice and peace. » The Pope made that plea during his public audience on Sunday, and the Vatican newspaper insisted that he was pointing toward « the true path that can lead the international community toward the rule of law. « It is easy to speak of war, » the editorial continued, « but it also causes anguish and fear. » Open warfare, L’Osservatore Romano argued, unleashes « diabolical spirits, with their cruelty. » Cardinal Roberto Tucci, SJ, who regularly accompanies Pope John Paul II on his foreign voyages, told the Italian newspaper Avvenire that the world faces a crisis which could become « a conflict between civilizations. » It is crucial, he said, to quiet the voices of « hatred against America and against the Western world. » American military action, Cardinal Tucci added, would be exceedingly dangerous if it did not have « well determined objectives, » but instead « struck an entire population because of the presence of Islamic zealots. »

Veuillez cliquer ici pour aller au haut de la page. Les messages de solidarité Cliquez ici pour lire la letre de message de Pius Ehiaguina – VP – Afrique. Cliquez ici pour lire la letre de Wenceslas de Renesse – Conseil Nacional of Belgique. Cliquez ici pour lire la letre de Guergues Charkawi – membre de la Commission VinPaz. Cliquez ici pour lire la letre de Renwin Jacob – Conseil Nacional de Trindade et Tobago. Nous sommes unis en prière pour nos frères et soeurs que souffrent à cause des attaques terroristes aux États-Unis Je voudrais demander la célébration de Messes dans toutes les unités vincentiennes de votre région. Je crois que cette action de solidarité serait, au moment, notre plus importante contribution.

Fraternellement, Huáscar Nabuco de Abreu Filho Vice-Président Territorial pour les Amériques Veuillez cliquer ici pour aller au haut de la page. Dear brother Eugen It was very terrific that I have seen in the TV about the catastrof in the USAMembers of our Society in Egypt pray for you, a Holy Mass will be celebrateFor this reason Sunday 16.9.2001. Guergues Charkawi National President – VinPaz Commission member Veuillez cliquer ici pour aller au haut de la page. Dear Brother Gene Smith,

I am no longer the President,National Council of Trinidad and Tobago. Nevertheless , I want to let you know that my thoughts and prayers are with you, and all Citizens who may have in some way been affected by this horrendous act. My sincerest sympathies go out to the families who have lost dear ones and that they have the courage and strength to rise above the events of this very dark day. I will make attempts to pass on your message to the National Council. Regards Renwin Jacob Veuillez cliquer ici pour aller au haut de la page. Queridos Hermanos en San Vicente:

La Coordinación Nacional de la Familia Vicenciana de Puerto Rico nos unimos a ustedes y a todos nuestros queridos hermanos norteamericanos que están sufriendo este macro terrorismo. Los tenemos a todos, especialmente a las víctimas y sus familiares en nuestras oraciones y solidaridad.

Déjennos saber cualquier ayuda que necesiten. Su Familia Vicenciana de Puerto Rico se solidariza y los abraza, Caro Gene Smith, Estou terrivemente chocado com tudo o que aconteceu em nova york. Quero expressar minha terrível dor , e me solidarizar com todos os americanos por este momento tão doloroso. Que deus console todos. Vanilo, SSVP-Fortaleza Veuillez cliquer ici pour aller au haut de la page. Message du Conseil National d’Espagne

Cher Président et confrères, le Conseil National d’Espagne de la Société de Saint Vincent de Paul, se joint au Conseil National des Etats-Unis en ce moment de grande tragédie et de profonde douleur.

Nous comprenons, malheureusement, ce que vous vivez et ressentez actuellement du fait de notre amère expéreince de terrible cohabitation avec le terrorisme. Nous nous joignons à vous dans une prière pour la Paix, et nous implorons le Seigneur afin qu’il vous donne la force, la foi et l’espérance en ces si terribles moments. Veuillez cliquer ici pour aller au haut de la page. Dear brothers Gene Joe and Hauscar, The sad news of the terrible events in the United States of America, New York and Washington in particular, reached me with a rude shock. The whole civilized world condemns it. On behalf of myself, my family and all Vincentia’s in Africa, I wish to say how deeply saddened we are to the ungodly act and to send our condolences.

By copy of this letter, all National Council in Africa are directed to start prayer and to continue with prayers for the repose of the souls of those who loss their lives in the disaster and for God’s guidance, protection for the numerous friends and relatives they left behind. May God grant the bereaved the strength and fortitude to bear their loses. Amen.

I am coping this letter to Ozanet Desk so that the message may be sent to all presidents in the United States of America. May the Almighty God save us all. Amen. Pius Ehiaguina. Territorial Vice President for African. Veuillez cliquer ici pour aller au haut de la page. Também nós do CP Tocantins – MG, estamos rezando por voces e por todas as vítimas deste horrivel atentado deste fatidico 11 de Setembro. Que Deus tenha pena das vítimas e também dos que planejaram esta catástrofe. Que um dia o mundo possa ter aquela verdadeira paz que falou Jesus Cristo! Abraços à todos os vicentinos dos US da América.

Ce mois de septembre 2001 demeurera celui du mardi 11. Un mardi bien noir pour tous les citoyens du monde ! Et pourtant la journée avait bien commencé : Il faisait tres beau ce matin-là à Manhattan et comme en Belgique une semaine plus tôt, c’était la rentrée des classes des petits New-Yorkais. Des grands aussi, après un été reposant et magnifique.

Les images de ces avions percutant les tours du Wold Trade Center et leurs effondrements quelques dizaines de minutes plus tard resteront inscrites pour toujours dans toutes les mémoires. Ces milliers de vies perdues et l’existence de leurs proches et amis marqués à jamais. Sans doute y avait-il des vincentiens parmi eux car ils sont nombreux dans cette ville.

Que dire, que penser en contemplant une telle violence ? De ces hommes, qui sacrifient leurs vies pour détruire celle de tant d’innocents ? Cela dépasse l’entendement et aucune cause aussi juste soit-elle ne peut excuser de tels actes.

Chacun de nous a perdu ce jour-là un peu d’insouciance et sans doute un peu de liberté. Un peu comme les habitants d’un village paisible, ayant de tout temps laissé leurs maisons ouvertes, découvrent un jour, en rentrant, qu’ils ont été cambriolés. Aujourd’hui comme durant ces prochaines semaines, mois et années, les familles des victimes vont s’efforcer de reconstruire leurs vies. Et tâcher de faire leur deuil des êtres chers qu’ils ont perdus.

Vous trouverez ci-jointes des informations sur la Société de Saint-Vincent de Paul aux Etats-Unis et un appel de nos confrères américains pour soulager les victimes de cette tragédie. J’encourage tous ceux qui disposent d’Internet à envoyer un message de soutien à nos confrères d’outre atlantique. Cela leur réchauffera le cœur et leur montrera que nous sommes une vraie famille, même si nous sommes dispersés dans plus de 130 pays du monde. Les adresses e-mail sont disponibles à la page suivante.

Prions saint Vincent de Paul et Frédéric Ozanam, dont c’était la fête en septembre, pour toutes les victimes de ces attentats et leurs familles. Wenceslas de Renesse Veuillez cliquer ici pour aller au haut de la page. Annonce du Conseil Général International de la Société de Saint-Vincent de Paul POUR LE PRÉSIDENT DU CONSEIL NATIONAL DE LA SSVP AUX ÉTATS UNIS La Section Permanente du Conseil Général International de la SSVP a été informée sur les attaques répugnants qui ont causé beaucoup de souffrance pendant tout ce matin aux États Unis (le 11 Septembre). De cette manière, la Section Permanente partage les mêmes sentiments avec tous les confrères de l’Amérique du Nord. Nous prions au Seigneur pour les victimes d’attaques tellement criminels.

La Section Permanente veut inconditionnellement être proche de vous par coeur. Elle est à la disposition du Conseil National de la Société de Saint-Vincent de Paul aux États Unis et de tous ses membres pendant ces moments très difficiles de souffrance. Veuillez cliquer ici pour aller au haut de la page. Communiqué du Conseil General International du 12/09/01 Lors d’une conversation téléphonique avec le Président du Conseil des Etats-Unis, le Président Général a offert à la Société américaine, la collaboration des jeunes de Paris pour toute sorte d’aide.

De fait, pendant la dernière réunion de la Section Permanente, le Responsable des Jeunes de Paris et membre de la Section Permanente, Franck Provence, a offert l’aide des Jeunes parisiens pour tous travaux qui pourraient être considérés comme nécessaires par les confrères américains, face à la tragédie que vit actuellement le peuple américain. La Déléguée Internationale pour la Jeunesse, Giovanna Taoussi, s’est associée à cette offre, et par ailleurs elle remettra son rapport sur la récente réunion des Jeunes européens qui s’est tenue à Paris.

Veuillez cliquer ici pour aller au haut de la page. Letre du Conseil des États-Unis Le 11 Septembre, 2001 Chers Vincentiens, Nos coeurs sont attristés à cause des horribles événements d’aujourd’hui. Seulement notre Foi et la gentillesse de frères et soeurs nous guident dans ces moments. Je remercie à la famille Nationale et Internationale de la Société pour les messages de support. Dans ce moment où nous ne savons pas les noms des victimes, nous vous encourageons à nous joindre en prière pour toutes les personnes qui sont mortes, pour leurs familles, et pour la communauté de notre monde. À 11:00 heures du matin (Central Daylight), le Prêtre Ron Ramson, C.M., célébrera une Eucharistie spéciale à notre Bureau National pour les victimes de ces attaques et pour leurs familles. SVP, restez avec nous en esprit pour que nous prions ensemble pour nos frères et soeurs qui ont été victimes de ces tragiques événements.

Merci pour votre gentillesse et solidarité. Sincèrement, Gene Smith Président National Veuillez cliquer ici pour aller au haut de la page. Letre du Conseil de Philippines Cher Frère Eugene, Au nom du Conseil National de Philippines je souhaite apporter notre profonde douleur et condoléances à ceux qui ont perdu leurs aimés et qui ont souffert à cause de cette infâme attaque sur vos institutions. Nous condamnons la violence infligée par des gens qui sont esclaves de leur haine et ont choisi d’être ennemis de l’humanité. Nous prions pour la récupération immédiate des gens Américains du choc et blessure provoqués par ces attaques. Nous prions pour la paix mondiale et pour la justice, et nous continuons à croire que toutes les nations peuvent vivre dans l’harmonie.

Ce tragique incident a un impact direct sur moi et ma famille. Juste hier matin (notre temps) j’avais une tendue conversation international avec ma fille qui prend ses vacances avec ma soeur au Texas. Elle voulait aller à New York contre nos voeux – il ne faisait pas partie de notre plan pour elle. Je remercie à Dieu parce qu’elle n’a pas insisté dans ce chemin là. Aussi, quelques heures après l’incident à New York, nous avons reçu un appel de notre nièce et neveu dont les bureaux ne sont pas loin du World Trade Center (WTC). Ils ont parlé sur comme ils devaient évacuer leur bâtiment et comme ils devaient chercher l’un à l’autre dans la confusion. Je remercie à Dieu parce qu’ils sont bien.

Je rappelle le temps de ma visite à New York en l’été de 1989. Avec ma belle-soeur et son mari Américain, nous avons visité le WTC et nous avons même laissé notre voiture au stationnement du WTC avant d’alller à Battery Park et Staten Island. J’ai eu un temps merveilleux et comme tout le monde je me suis resté impressionné par les structures et l’énergie des gens Américains qui sont symbolisées dans cette grande ville. Et oui, j’ai aussi regardé Les Miserables (où je me suis rappelé de notre fondateur Béni F. Ozanam) dans la Broadway! Je partage et je suis profondément touché par la prière du Président Bush, où il a récité le Psaume 23 pendant que je conduisais à un séminaire Vincentien ce matin. Dieu vous bénit l’Amérique! Avec ma fervente prière pour vous,